REJOINDRE LE CLUB

Le COVID 19 levier pour une supply chain plus résiliente et flexible

L’actuelle pandémie du Covid 19 est un événement sans précédent chargé de conséquences pour la supply chain.

Selon une récente étude conduite par l’Institute for Supply Management, suite à la crise, presque 75 % des entreprises sondées affirment connaître des changements importants au sein de leur logistique.

Dans la supply chain maritime, les anomalies telles que retards, navires programmés puis annulés et exceptions en tout genre, déjà monnaie courante en temps normal, prennent une ampleur inédite. En cause, des terminaux portuaires affectés par le manque de personnel et les restrictions de mouvements mises en places par des nombreux gouvernements.

Cette crise a également mis à dure épreuve les capacités d’adaptation des entreprises et la souplesse de leurs organisations de travail. En effet, depuis le début de la crise, les gouvernements incitent, voir obligent les entreprises à opter pour le télétravail.

Nous essayons ici de comprendre quels sont les besoins et ajustements en terme de technologies et process de la supply chain maritime qui se transformeront en changements et tendances à long terme, pour assurer une supply chain plus résiliente et plus productive.

Importantes perturbations pour le transport maritime

Au cours de la crise du Covid 19, pour donner une idée des perturbations qui ont affecté la logistique maritime, il suffira de citer deux statistiques :

  • Le taux de précision de schedules a chuté de 68 % au cours du dernier trimestre 
  • Le taux de blank sailings sur différentes routes commerciales s’est envolé. La route Asie – Nord Europe, très empruntée en temps normal a vu diminuer sa capacité de 38 % en quelques semaines.

Collaboration digitale et communication fournisseurs

Ce contexte extrême mets à dure épreuve la réactivité et la créativité des équipes logistiques à résoudre les situations plus urgentes.

Déjà avant la crise, selon une étude de Geodis94% des entreprises mondiales affirmaientne pas avoir une visibilité satisfaisante sur leur supply chain.

La crise sanitaire fait ressortir l’importance de la collaboration et de la visibilité pour rendre plus fluide la prise des décisions opérationnelles.

Manque de visibilité avec les fournisseurs

Parmi les secteurs les plus touchés par la crise en terme de souplesse et organisation de travail, nous pouvons nous intéresser au secteur agro-alimentaire.

Au cours des premières semaines de la crise, beaucoup de consommateurs ont constaté des produits en rupture de stock car les habitudes d’achats ont radicalement changé et beaucoup ont cédé à la panique avec des achats irrationnels.

Dans ce contexte, le besoin en technologie est vite devenu une nécessité pour mieux collaborer avec ses propres fournisseurs et pour acquérir plus de visibilité sur les livraisons en cours afin de mieux servir ses propres clients.

Comment les entreprises réagissent pour réajuster leurs chaînes logistiques à des nouvelles contraintes ?

Le CEO de Nestlé, Mark Schneider dans une interview parue sur Food Navigator explique comment la société suisse anticipe les possibles conséquences de la crise sur l’approvisionnement en matières premières. Leur flux, en effet si interrompu, pourrait mettre à risque la continuité de travail sur les sites de production de la compagnie. Pour cela, ils investissent des moyens importants pour acquérir plus de visibilité sur leur supply chain upstream.

L’industrie du food & beverage n’est pas la seule à prendre conscience de nouveaux modes de travail & collaboration utiles pour acquérir plus de souplesse et de réactivité dans la supply chain.

L’industrie de l’électroménager qui a vu soudainement disparaître les canaux de distribution physique avec la fermeture de nombreux magasins, a pu compter sur la vente digitale pour limiter les pertes économiques.

Gianluca Sperone, Directeur Supply Chain de Zoppas Industries, au cours d’une interview, nous explique comment son entreprise a su anticiper et répondre aux défis de la crise :

En effet, depuis une dizaine d’année, nous avons lancé un vaste programme de digitalisation de la supply chain pour plus de visibilité et une meilleure collaboration avec nos fournisseurs présents sur plusieurs régions du monde”.

Et il nous communique la soudaine option pour le télétravail, “nous avons également fait preuve de souplesse dans la logistique et l’organisation de travail. En interne, nous avons migré nos bureaux à la maison en tirant profit d’outils digitaux qui somnolaient”.

Puis, “nous avons trouvé des nouvelles options de transport contraints par les limitations de mouvements et la fermeture des frontières. En Turquie, où nos camions n’ont brutalement pas pu rentrer à cause de la fermeture de la frontière, nous avons opté pour le transport maritime avec une perte de transit time minime par rapport au transport routier”.

La crise ne fait que accélérer la digitalisation. Et pour preuve, Zoppas Industries ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. Ils comptent en effet sortir de leur tiroir d’autres projets, dont celui pour mieux planifier le transport, une solution qui sera intégrée à leur ERP, SAP. Ils sont également à la recherche d’outils afin d’améliorer la visibilité sur les livraisons en cours, avec des informations de track & trace qui peuvent représenter une réelle valeur ajoutée pour mieux servir leur propres clients.

Les solutions collaboratives, cloud, plug & play pour une supply chain plus résiliente et flexible

Cette crise va certainement amplifier la course à la digitalisation de la supply chain et cela passe par des solutions collaboratives, cloud, plug & play.

Aujourd’hui, la supply chain maritime, pressée par l’émergence sanitaire, peut saisir cette opportunité et accélérer sa digitalisation pour gagner en visibilité, productivité et flexibilité.

Flexibilité organisationnelle et télétravail

Les plateformes collaboratives pour la supply chain maritime sont en effet disponibles en cloud, ce qui signifie qu’elle sont opérationnelles via une simple connection web et depuis n’importe quel lieu, domicile et/ou bureau. Cela sans compromettre la sécurité des données stockées.

Modèle de travail collaboratif et synchronisé

Les collaborateurs peuvent y stocker et partager des documents. Tout le monde, équipe interne et partenaires externes, détiennent la même information et la plus actualisée.

Plus de productivité, plus d’automatisations et moins d’erreurs humaines

Plus besoin d’envoyer un nombre infini de mails à ses propres collègues ou partenaires pour savoir où se trouve une cargaison. La plateforme collaborative BuyCo, par exemple, intégrée en EDI avec les compagnies maritimes, propose des mises à jour et alertes sur toute anomalie concernant les dossiers de transports suivis. Et cela en temps réel.

L’automatisation prend aussi un envol grâce aux plateformes collaboratives. Les workflow et tâches automatisées prennent la main sur l’intervention humaine, souvent sur des tâches répétitives. Ils réduisent ainsi le nombre d’erreurs possibles.

Vos équipes logistiques peuvent ainsi dédier leur temps à des tâches à plus forte valeur ajoutée, cela amène également un gain en terme de motivation et satisfaction pour le travail accompli.

Meilleur service client

Les plateformes collaboratives cloud permettent également d’impliquer ses propres clients dans les dossiers de transports. Cela représente un atout majeur car en faisant ainsi, les clients disposent de la même information en temps réel sur leurs cargaisons. Ils gagnent en visibilité et transparence et cela aura un impact certain et positif sur la relation commerciale. Le service transport devient ainsi un levier dans la création de valeur.

Réductions de coûts

Les plateformes collaboratives, telle que BuyCo, permettent également de suivre les performances transports de ses propres partenaires. Désormais, les chargeurs peuvent jauger la performance de tous leurs propres partenaires et construire des benchmarks et best practices pour améliorer la fonction transport et la relation clients.

Les plateformes collaboratives pour le transport peuvent, en effet, prendre en compte un grand nombre de variables et agréger des données en matière de respect des transit time, délais de confirmation des bookings, pénalités de demurrage et détention, pour n’en citer que quelques uns.

Par ailleurs, par nature les coûts de développement informatique d’une solution SaaS sont mutualisés avec l’ensemble des autres utilisateurs; d’où le faible coût de ces solutions par rapport à des solutions spécifiques ou non partagées. Et donc une nouvelle réduction de coûts.

Exceptions management

La disponibilité des technologies collaboratives et cloud offre à la supply chain plus de résilience car elles réduisent de nombreuses contraintes physiques et temporelles. Elles offrent également davantage de garanties en terme de visibilité et de transparence. Les équipes et partenaires logistiques partagent la dernière information et mise à jour sur un dossier de transport. Cela permet de se concentrer sur les dossiers qui nécessitent le plus d’attention.

Le covid 19 accélérateur de la digitalisation

pour les leaders de la supply chain de demain 

Nous invitons les entreprises à vivre l’actuelle crise sanitaire comme une opportunité pour accélérer leur propre digitalisation et rendre leur supply chain plus résiliente et flexible.

Le premier pas est de détecter quelle modalité de transport comporte plus de gains potentiels en terme productivité, réduction de coûts et des répercussions positives sur la satisfaction de leurs propres clients.

Ensuite, il s’agit de mapper les dernières technologies qui offrent la possibilité de digitaliser le mode de transport ainsi choisi. Afin de mieux intégrer petit à petit ces outils, prendre le temps d’évaluer leurs potentiels et faciliter d’usages par les équipes, nous vous recommandons de tester sur de vrais transports la solution que vous avez identifié.

Suite au test, plus communément appelée phase pilote, vous serez en mesure de savoir si cette solution couvre la réalité de vos besoins, est adaptée à vos flux et à votre organisation.

Pour vous aider à mieux comprendre quels sont les possibles axes d’amélioration de votre supply chain maritime, nous vous proposons de découvrir comment cela est possible à l’aide de la solution BuyCo

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound